Devis express Fermer

Devis express

Informations demandées
Informations personnelles
Tous les champs sont demandés
Comment devenir traducteur assermenté | Global Voices

Comment devenir traducteur assermenté ?

Vous possédez déjà une solide expérience en matière de traduction, mais vous vous demandez comment devenir traducteur assermenté en France ? Pour être traducteur assermenté nommé par une cour d’appel, il est nécessaire de remplir certains critères. Rôle d’un traducteur assermenté, parcours initial : Global Voices répond à toutes vos questions sur les démarches à effectuer.

Faut-il une formation spécifique pour devenir traducteur assermenté ?

Le fait de devenir traducteur assermenté en France n’est aucunement lié à une formation particulière. Il existe néanmoins certains prérequis : vous devez être citoyen français, disposer d’un casier judiciaire vierge et être majeur.

C’est la cour d’appel qui pourra retenir votre candidature parmi d’autres candidats traducteurs désireux d’être assermentés.

Devenir traducteur assermenté : les démarches nécessaires

Sachez qu’il est préférable de posséder une solide expérience en matière de traduction professionnelle avant de postuler dans le but de devenir traducteur assermenté en France. Quant à la démarche elle-même, elle consiste à retirer un dossier auprès du tribunal de grande instance (TGI) de votre circonscription, et ce, en début d’année.

Le dossier dûment complété doit être retourné au procureur de la République du tribunal de grande instance avant le mois de mars. Vous pouvez également le déposer contre récépissé. Suite à la réception de votre dossier, il se peut que vous soyez convoqué au commissariat de police, à la gendarmerie ou au tribunal lui-même afin de vérifier certains points.

Le rôle du traducteur assermenté

C’est généralement en fin d’année que vous saurez si votre candidature a été acceptée. Devenir traducteur assermenté implique de revêtir la fonction d’officier ministériel habilité par le ministère des Affaires étrangères.

Ce statut permet de certifier la conformité d’une traduction à l’originale, mais également de réaliser des traductions ainsi que de l’interprétariat auprès de la justice, de la police, de la gendarmerie ou encore des douanes lors d’audiences, d’enquêtes ou de traductions de dossiers, par exemple.

Ce site utilise des cookies de suivi afin d’améliorer l’expérience utilisateur. En utilisant notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies de suivi, conformément à notre politique en matière de cookies.

Acceptez