Devis express Fermer

Devis express

Informations demandées
Informations personnelles
Tous les champs sont demandés

COVID-19 : comment impacte-t-il les échanges et les rencontres au sein des entreprises ?

Le COVID-19 continue de bouleverser les habitudes des entreprises. De la manière de travailler aux réunions d’équipes en passant par les rendez-vous avec les clients, c’est l’ensemble de l’organisation qui doit être revue. Comment les professionnels peuvent-ils s’adapter afin de respecter les règles de distanciation sociale et protéger leurs salariés ? Quelles sont les solutions à mettre en place au sein de l’entreprise ? Pour certaines structures, l’interprétariat par téléphone est désormais devenu la norme.

Une nécessaire distanciation sociale au travail

Afin de prévenir les risques de transmission du COVID-19, les entreprises vont devoir mettre en place certaines règles contraignantes, mais nécessaires. Ces mesures préventives impactent forcément les échanges entre les salariés qui doivent se tenir à distance (à plus d’un mètre les uns des autres), mais aussi modifier leurs habitudes de rassemblement dans les espaces communs, à la cantine, etc.

S’ajoute à cela la nécessité de fournir du matériel et des produits d’hygiène adaptés pour le nettoyage des espaces communs.

Repenser les réunions en privilégiant la visioconférence

La crise du COVID-19 a permis de prendre conscience qu’il est possible de communiquer autrement et même de se rassembler différemment. Ainsi, l’usage de la visioconférence a été largement généralisé au sein des entreprises. Pour exemple, une ordonnance du 1er avril 2020 étend le recours à la visioconférence à toutes les réunions de comité social et économique (CSE) dans les entreprises, et ce, sur simple décision de l’employeur et après information de ses membres.

Néanmoins, les employeurs doivent également prendre en compte le fait que les conditions de tenue des réunions par visioconférences sont prévues par le Code du travail. Certains aménagements doivent en effet être mis en place, à l’image de la convocation à la réunion qui doit mentionner le dispositif choisi et, pour les réunions par messagerie, préciser la date et l’heure de son début et celles auxquelles interviendra au plus tôt sa clôture.

Le vote à distance a d’ailleurs été rendu possible : les droits des membres d’une assemblée de voter, de poser des questions écrites, de proposer des délibérations sont maintenus via le vote à distance, la visioconférence, le courrier électronique ou tout autre moyen nécessaire.

L’interprétariat par téléphone : des prestations de plus en plus demandées

De nombreuses entreprises françaises sont désormais passées à des solutions de télétravail généralisé. C’est aussi le cas lors de leurs échanges avec leurs clients, fournisseurs, prestataires… Afin de garantir des échanges efficaces et fluides, le recours à l’interprétariat téléphonique est de plus en plus courant. Chez Global Voices, nous avons également souhaité simplifier vos réunions et vos échanges grâce à l’interprétariat vidéo.

Notre plateforme déposée, LingoConnect™, vous permet d’entrer en relation avec des interprètes certifiés : notre dispositif tactile d’interprétation vidéo demeure très facile d’utilisation. Branchez-le, touchez l’écran et vous serez mis en relation avec un opérateur.

Parmi les points positifs associés aux réunions par le biais de visioconférences, les entreprises notent notamment un véritable gain de temps et une plus grande facilité dans la gestion des espaces de travail. Une manière très efficace d’échanger avec des clients étrangers en limitant les frais de déplacement.

Ce site utilise des cookies de suivi afin d’améliorer l’expérience utilisateur. En utilisant notre site web, vous consentez à l’utilisation des cookies de suivi, conformément à notre politique en matière de cookies.

Acceptez